Le Pays où vont mourir les rêves - tome 4 Agrandir l'image

Le Pays où vont mourir les rêves - tome 4

9782368031025

À Saulnières, petit village de la campagne drouaise, l’Histoire avance indifférente aux malheurs et au désespoir des uns et des autres. La guerre est là, dans toute sa démesure. La France est occupée. Chacun va devoir choisir : résister ou attendre avec plus ou moins de passivité la suite des événements. Dès l’été 1940, Hubert Franquin s’enrôle au côté du général de Gaulle, tandis que Joseph reste fidèle à son engagement communiste. À chacun son combat.

Plus de détails

Olivier Cojan Olivier Cojan  

Ella Éditions Ella Éditions  

Lire un extrait gratuit

Lire un extrait gratuit


En achetant ce livre vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


7,99 €

En savoir plus

À Saulnières, petit village de la campagne drouaise, l’Histoire avance indifférente aux malheurs et au désespoir des uns et des autres. La guerre est là, dans toute sa démesure. La France est occupée. Chacun va devoir choisir : résister ou attendre avec plus ou moins de passivité la suite des événements. Dès l’été 1940, Hubert Franquin s’enrôle au côté du général de Gaulle, tandis que Joseph reste fidèle à son engagement communiste. À chacun son combat.

Pourtant, l’amitié qui les lie depuis l’enfance n’en est pas altérée, le tourbillon de la guerre et l’âpreté des luttes politiques n’entament pas leur vieille complicité. Dans la paix comme dans la guerre, les riches Franquin et les modestes Callac n’en finissent jamais d’entrelacer leurs destinées. Malgré l’humiliation et la tristesse des années noires on continue de s’aimer, de se haïr ou de se désirer. Un nouveau monde se reconstruit sur les ruines de celui qui s’est effondré dans la défaite. La Libération engendre bien des promesses : toutes ne seront pas tenues. D’autres tempêtes se lèvent qu’il faudra traverser. Chacun devra trouver sa place dans ce nouvel après-guerre… Ainsi va l’Histoire !

Depuis « Dernières nouvelles du monde », le premier volume de la saga « Le pays où vont mourir les rêves », Olivier Cojan n’a cessé de raconter l’Histoire du XXe siècle. Par la fiction et le romanesque, « Ainsi finit la nuit » dépeint l’enchainement des tragédies et des horreurs qui ont marqué le temps de la guerre et de l’Occupation.

30 autres livres du même genre :

Téléchargement